nl en

Ministre Bruxellois

  • La ville est le laboratoire où se construit l'avenir. Bruxelles doit donc prévoir suffisamment de place pour la créativité et l'expérimentation, pour jouer, faire du sport et apprendre.

    Plus...
  • La qualité de l'espace public détermine la viabilité d'une ville. Bruxelles doit être la capitale des places et des parcs.

    Plus...
  • Notre Bruxelles donne des chances aux enfants, donne aux parents et aux enfants des possibilités de prendre leurs responsabilités. Notre Bruxelles les soutiendra pour briser la précarité intergénérationnelle.

    Plus...
  • Bruxelles se vit en en tram, à pied, à vélo. En trouvant l'équilibre entre rencontre et passage dans l'aménagement du territoire et l'organisation des transports nous crééons du lien à Bruxelles.

    Plus...

Ma vision des travaux publics

Après le déclin de leur fonction industrielle, les villes se sont axées partout dans le monde sur le développement urbain afin de combattre l'exode urbain. A présent, Bruxelles gagne aussi en maturité. Je crois dans le potentiel des rencontres et souhaite dès lors aménager l'espace public de manière à ce que les rencontres se fassent de façon naturelle. Ceci nécessite un aménagement du territoire qui tienne compte de la façon dont les gens cohabitent et qui facilite cette cohabitation. Cela nécessite une architecture qui tienne compte des évolutions démographiques rapides et de la diversité. Notre Bruxelles sera la capitale des places publiques, des places Flagey par dizaines, des larges trottoirs, des parkings souterrains, des pistes cyclables sécurisées. Notre Bruxelles mise aussi résolument sur l'architecture. Pas de bâtiments banals sans âme.

En tant que ministre bruxellois des Travaux publics, je souhaite faire de la zone du canal l'épine dorsale de notre ville. Je souhaite faire disparaître le no man's land actuel formé par le quartier de la Gare du midi en créant un lien entre la Gare du midi et l'avenue de Stalingrad. Je désire que Bruxelles devienne la ville la plus verte grâce au réaménagement de parcs, notamment à la Porte de Ninove et la Gare de l'Ouest. J'investis dans les dix nouveaux quartiers par le biais de contrats de rénovation urbaine ambitieux. Un plan de lumière a été élaboré afin de rationaliser la consommation d'énergie et de rendre la ville et ses bâtiments plus attractifs. Une politique centrale de développement urbain et d'urbanisme avec des procédures simplifiées et des primes doit accélérer la conception et l'aménagement de nouveaux espaces publics ainsi que la rénovation d'espaces publics existants.